FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Connexion 
Se connecter pour vérifier ses messages privés

[L 1] Mettre les idées en ordre ou l'étape du fou inventeur

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Coeur d'Encre Index du Forum -> Bibliothèque -> Bureau public des bibliothécaires -> Texte narratif
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Eli
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 35
Féminin Taureau (20avr-20mai) 羊 Chèvre
Point(s): 65
Moyenne de points: 1,86

MessagePosté le: Mar 18 Déc - 17:31 (2007)    Sujet du message: [L 1] Mettre les idées en ordre ou l'étape du fou inventeur Répondre en citant

 


Mettre les idées en ordre ou l’étape du fou inventeur
 


Écrire ? Ce n'est pas Sorcier ! 



Pourquoi me regardez-vous avec de gros yeux ? Mais ne vous enfuyez pas ! Ce sont ces petits livres innocents qui vous font peur ?

C’est regrettable de voir que la plupart des gens pensent que la littérature en général « c’est pour les intellos à grosses lunettes », « c’est compliqué », « faut être un dieu pour se faire publier » et j’en passe…

Et bien non, ce n’est pas si compliqué que ça, vous pourrez rencontrer pas mal d’auteurs qui n’ont pas plus de 10 ans et qui sont des écrivains très doués.

Justement, parlons de cette affaire de « talent ». Le talent, c’est abstrait comme mot. Ne vous comparez pas à de grands écrivains tels Stephen King, JKRowling…
Vous pouvez aller leur demander leur secret, ils vous répondront : écrire, écrire et écrire…
Bah oui ! C’est en forgeant qu’on devient forgeron

Allez jeunes CdEiens, je vois que vous êtes impatients, passons aux choses sérieuses…



    Qu'est-ce que je vais écrire? [Types de textes et Texte narratif ]
    Rassemblement des idées
    Toutes les idées ne sont pas bonnes
    Le syndrome de la page blanche, ça arrive à tout le monde




l'image vient de http://subconscient.deviantart.com/
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 18 Déc - 17:31 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Eli
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 35
Féminin Taureau (20avr-20mai) 羊 Chèvre
Point(s): 65
Moyenne de points: 1,86

MessagePosté le: Mar 18 Déc - 17:31 (2007)    Sujet du message: [L 1] Mettre les idées en ordre ou l'étape du fou inventeur Répondre en citant

Qu’est-ce que je vais écrire? 



La première chose que l’on doit faire lorsque l’on veut écrire une histoire c’est de savoir quel genre de texte on veut écrire.
Et oui!!! Il y a en plusieurs, mais ne soyez pas effrayés, c’est beaucoup plus simple que vous pouvez vous l’imaginer.
Donc voici les principaux types de textes qui forment notre merveilleux monde littéraire.

Il y a les textes :


Narratifs –
Les romans de tous les jours où une histoire est racontée. Ce type de texte ce sépare en 2 autres catégories : narratifs littéraires et les textes narratifs courants.

Ex-
Citation:
[…]

Ce matin-là, Mylène était convaincue d’avoir vu sa mère dehors, alors qu’elle regardait par la fenêtre. Était-ce son imagination? La police avait pourtant affirmé qu’elle avait été tuée la veille. Quelque chose clochait… mais quoi?
La jeune fille se dirigea vers la porte d’entrée et sortie à l’extérieur, afin de vérifier s’il n’y avait pas de traces de la présence de sa mère cette journée-là. Des traces de pas, un objet qu’elle aurait échappé… n’importe quoi! Cependant, une fois sur les lieux, où elle avait cru voir sa mère, Mylène ne vit rien. Rien sauf…
- AAAAAAAAAAAAAAAAAAAARG!

[…]

    Harry Potter
    Le seigneur des anneaux
    4 filles et un jeans
    Etc.




Descriptifs –
Textes où l’on décrit quelque chose. Il y a les textes descriptifs littéraires et les textes descriptifs courants

Ex-
Citation:
Le diodon est un type de poisson qui regroupe plusieurs espèces, dont le poisson ballon. Il a un moyen de défense exceptionnel : Il gonfle pour effrayer son agresseur. En plus de doubler de taille, de petites épines qui se trouvaient d’abord à l’horizontale se redresse sur son corps. C’est de là que vient le surnom poisson porc-épic. De plus, ils ont, dans leur corps, une toxine qui dégage un poison mortel lorsqu’on le mange. Toutefois, lorsqu’il est bien cuisiné, c’est un met délicieux!

    Textes documentaires
    Textes de description pour la vente d’un objet
    Etc.




Explicatifs –
Textes qui permettent de comprendre une affirmation, un fait ou un phénomène. Dans ces textes il y aura très souvent des posséder explicatif : la définition, la comparaison, l’exemple et l’illustration par un schéma ou par un dessin.

Ex-
Citation:
Malentendu n.m. Fait de se méprendre sur qqch, notamm. Sur le sens d’une parole, d’un mot. Faire cesser un malentendu.

    manuels scolaires
    Articles de dictionnaires et d'encyclopédies
    Etc.




Injonctifs –
Textes au mode impératif

Ex-
Citation:
Pets de sœurs au caramel

[…]

Étape 7 : Sortez votre pâte du four et étendez votre couche de caramel chaud.
Étape 8 : Roulez la pâte et envelopper-la dans du papier de plomb afin que la pâte ne se déroule pas. Laissez refroidir 30 minutes.
Étape 9 : Enlevez le papier de plomb et vérifiez que la pâte est bien collée. Coupez ensuite le rouleau en minces parties.

Vous avez maintenant vos pets de sœur au caramel!

    Modes d'emploi
    Recettes
    Publicités
    Propagandes
    Etc.




Argumentatifs –
Texte où l’auteur, en expliquant avec des faits, donne son avis

Ex-
Citation:
Contrairement à la plupart des gens, je ne suis pas pour un Québec libre. Pensez donc aux conséquences : Nous n’avons pas d’armée, et le temps d’en créer une, imaginez ce qui pourrait arriver! Pour ce qui est des taxes : Oui, on en aurait une de moins si nous sommes indépendant. Mais l’autre augmentera! Plus de financement du Canada. Cela va revenir au même!

    Des articles
    Des discours
    Etc.




Poétiques –
Tout ce qui a une forme poétique

Ex-
Citation:
« […] Aimer, c’est la seule vérité,
Aimer, c’est le vœu du meilleur et grandir,
Aimer c’est d’apprendre à écouter,
Aimer c’est reprendre plutôt que maudire. […] »

Aimer- Mario Pelchat

    Sonnets
    Odes
    Ballades
    Proses
    Vers libres
    Chansons




Théâtraux –
Le texte théâtral ressemble au texte narratif, mais la forme du texte n’est pas la même puisqu’on le découpe en actes et en scènes. C’est un script de pièce de théâtre.

Ex-
Citation:
Acte III, Scène 4

Dans la maison de Capulet.
Entrent Capulet, Lady Capulet et Pâris.

CAPULET. - Les choses ont tourné si malheureusement, messire, que nous n'avons pas eu le temps de disposer notre fille. C'est que, voyez-vous, elle aimait chèrement son cousin Tybalt, et moi aussi... Mais quoi ! nous sommes nés pour mourir. Il est très tard ; elle ne descendra pas ce soir. Je vous promets que, sans votre compagnie, je serais au lit depuis une heure.
PÂRIS. - Quand la mort parle, ce n'est pas pour l'amour le moment de parler. Madame, bonne nuit : présentez mes hommages à votre fille.
LADY CAPULET. - Oui, messire, et demain de bonne heure je connaîtrai sa pensée. Ce soir elle est cloîtrée dans sa douleur.

Roméo et Juliette de William Shakespeare

    La pièce Roméo et Juliette
    La pièce le malade imaginaire
    La pièce Arlequin
    Etc.




 



Pour commencer, nous allons nous attaquer au type de texte qui vous sera beaucoup plus utile. C’est-à-dire, le texte narratif.

Comme je l’ai dit plus haut, il existe deux sortes de textes narratifs.
Il y a :

Le texte narratif littéraire :
Une histoire nous est racontée sous forme de texte, incluant des passages descriptifs et des dialogues.

Ex-
Le buveur d’encre 


Citation:
J’ai vu de mes yeux vu, le client inconnu boire un livre. Non, je n'ai pas la berlue. Pendant cinq minutes, il s'est promené dans les rayonnages Les yeux fermés, il se déplaçait en silence, les bras tendus droit devant lui. On aurait dit qu'il écoutait le bruit des livres.


Éric Sanvoisin et Martin Matje, Le buveur d'encre
© Éditions Nathan, coll. "Demi-lune", 1996. 



Le texte narratif courant :
Une histoire nous est racontée de façon neutre. En général, ce sont surtout les biographies.

Ex-
Emmeline Pankhurst (1858-1928) 


Citation:
Emmeline Pankhurst fonda l'Union sociale et politique des femmes en 1903. Elle avait déjà lutté aux côtés de son mari Richard Pankhurst pour des causes radicales, et après sa mort en 1898, elle s'intéressa plus particulièrement au suffrage des femmes. [...]
La première stratégie d'Emmeline, qui consistait à organiser des manifestations et à troubler des réunions politiques, ne fit pas progresser leur cause. Après 1906, L'Union commit des actes audacieux, voire illégaux. Les suffragettes s'enchaînaient aux lampadaires, tailladaient les peintures dans les musées et attaquaient les forces de l'ordre. Christabel était l'instigatrice de cette violence croissante: on décida qu'il fallait qu'elle restât en liberté pour diriger le mouvement à Paris. Emmeline ne quitta pas l'Angleterre et fit huit séjours en prison, au détriment de sa santé.


Les grands hommes de I’histoire, (collectif), Éditions Chantecler, 1989.
Traduit par N. Peterson. Traduction © ZNU. 



 



Après avoir choisi le type de texte que vous voulez faire, vous devez choisir le type d’histoire que vous souhaitez raconter.

Vous avez le choix entre:


Amour
- Centré sur la naissance de l’amour et des obstacles qu’il rencontre.
- Le héros et l’héroïne sont des archétypes : jeunes, beaux, intelligents.
- Tout se termine bien.

Policier
- Énigme criminelle à résoudre
- Le héro est souvent un policier ou un enquêteur privé.
- le criminel, la victime et le policier forment les 3 personnages fondamentaux de l’histoire.
- Le policier peut prendre plusieurs forment :
• Roman noir (Un environnement sombre et violent, une atmosphère nocturne dans une société à la dérive.);
• Roman à suspense (L’auteur cherche à créer une certaine angoisse chez le lecteur. Le point de vue est souvent celui de la victime);
• Thriller (Dans ce style, on retrouve presque toujours un type de criminel particulier : le tueur en série);
• Thriller psychologique (Le coupable est connu dès les premières pages. On s’intéresse non pas au crime, mais au criminel, au mobile, à ses réactions…);
• Roman d’espionnage ( Les espions travaillant pour un gouvernement quelconque sont toujours présents.)

Historique
- Le Roman se passe toujours lors d’un évènement réel de l’Histoire.
- Il fait revivre le passé
- Des personnages réels et fictifs se croisent dans le roman, racontant ainsi d’autres points de vues des évènements.
- Texte souvent centré sur l’explication des évènements.

Autobiographique*
- Le héros est le narrateur.
- On y parle souvent de souvenirs.

*Attention à ne pas confondre une autobiographie et le Roman Autobiographique.

Aventures
- Un roman d’aventure peut être historique. On y inclus les chevaliers qui partent en quête d’aventures pour prouver leur bravoure.
- Nombreuses péripéties et rebondissements
- Actions hasardeuses
- Les duels prennent une place importante
- Un héros quasi sans défauts
- Les obstacles rencontrés forcent le héros à faire preuve de courage, de force, d’audace et d’intelligence.

Réaliste
-Langage conforme au milieu des personnages
- Reproduction fidèle à la réalité
- Explore les milieux sociaux exclus

Terroir**
- Vise à stopper l’exode rural
- Se déroule à la campagne
- Axé sur la valeur de la terre, la famille, la langue et la religion. La continuité, les traditions et la transmission des valeurs.

**Style québécois.

Science Fiction
- Hypothèse sur ce que pourrait le futur ou des univers inconnus, comme les planètes éloignées.
- Univers où se déroulent des faits impossibles ou non avérés en l’état actuel de notre planète

Fantastique
- Fondé sur la fiction
- Intrusion du surnaturel dans un cadre réaliste (apparition de faits inexpliqués)
- Le héros a presque systématiquement une réaction de refus des faits surnaturels qui surviennent.

Fantasy (Merveilleux)
- Mondes parallèles dans lesquels la magie et le surnaturel sont des choses courantes de la vie.
- Créatures imaginaires, mythologie, magie et sorcellerie.

Journal intime
- Sentiments, pensées
- Périodes variées de l’existence du narrateur
- Élaboré au fil du temps (une fois par jour/semaine …)


Petit récapitulatif :
La première étape lorsque l’on veut écrire une histoire est de choisir quelle sorte de texte on veut faire (narratif dans notre cas) et de quelle manière on veut raconter le récit (littéraire ou courant). Ensuite, il faut choisir le type d'histoire (policier, fantastique, humour, etc.)

Ce type est déterminé par le sujet qui est le plus présent dans le texte. Bien sûr, vous pouvez insérer des séquences d’un autre type d’histoire.

Par exemple,
si je veux écrire un roman policier, je peux très bien y mettre un peu de romance en faisant tomber amoureux mon personnage principal. Je peux aussi y ajouter un passage dramatique lorsque mon personnage principal va annoncer la mort d’un enfant à ses parents.

Il n’y a aucune limite, mais si mon texte parle d’un meurtre où le personnage principal enquête du début à la fin pour savoir qui est le meurtrier, mon texte est avant tout de nature policière.

Si vous ne comprenez pas très bien ce qu’est une séquence, ne vous inquiétez surtout pas, de plus amples explications vous attendent un peu plus loin.
_________________


Revenir en haut
Eli
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 35
Féminin Taureau (20avr-20mai) 羊 Chèvre
Point(s): 65
Moyenne de points: 1,86

MessagePosté le: Mar 18 Déc - 17:32 (2007)    Sujet du message: [L 1] Mettre les idées en ordre ou l'étape du fou inventeur Répondre en citant

Rassemblement des idées 


Après avoir choisi votre type de texte et d’histoire, il faut rassembler toutes les idées que vous avez.

Ne commencez pas immédiatement par un plan détaillé. Prenez une simple feuille blanche et commencer à écrire tout ce qui vous passe par la tête.
Des lieux, des personnages, l’intrigues, etc.

Je vous conseillerais surtout d’écrire des mots sur votre feuille et non pas de commencer à écrire des phrases. Il faut seulement que vous puissiez vous retrouver dans vos idées. Si vous commencez déjà à écrire, vous serez totalement perdu et votre histoire risque de manquer alors de cohérence.

Au fur et à mesure que vous ferez ceci, l’histoire ce développera d’elle-même. Vous aurez donc une meilleure idée de ce que vous voulez faire comme texte.

Si vous avez 10 pages recto verso, ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal. Vous êtes à l’étape où les idées devraient se bousculer, à moins que vos idées sur votre histoire soient déjà biens bâtis dans votre esprit!

Il est important de ne pas se fixer de limite. C’est votre histoire donc n’ayez surtout pas peur d’offenser les lecteurs! Si vous vous lancez dans un drame et que vous voulez faire mourir un personnage de manière tout à fait inhumaine, ne vous gênez pas.

Je serai la première à vous encourager

_________________


Revenir en haut
Eli
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 35
Féminin Taureau (20avr-20mai) 羊 Chèvre
Point(s): 65
Moyenne de points: 1,86

MessagePosté le: Mar 18 Déc - 17:32 (2007)    Sujet du message: [L 1] Mettre les idées en ordre ou l'étape du fou inventeur Répondre en citant

Toutes les idées ne sont pas bonnes 


AHH!! Voilà l’étape qui brise souvent des cœurs... Malgré que toutes les idées soient géniales, il faut absolument en enlevez pour que le texte soit beau, lisible, léger et intéressant.

Un texte avec trop d’idées, de péripéties, devient très rapidement lassant et nous embarquons beaucoup moins facilement dans le monde de l’auteur.
Il faut donc apprendre à se défaire de quelques idées. Garder les plus importantes et celles qui vont avoir leur place directement dans l’histoire.
De plus, au fur et à mesure que vous allez écrire, d’autres idées risquent de faire leur apparition, il faut alors avoir de la place dans l’histoire pour leur consacrer un petit moment.

Mais ne vous inquiétez pas, une idée n’est jamais totalement perdue, vous pourrez toujours l’utiliser une prochaine fois dans une histoire future.
_________________


Revenir en haut
Eli
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 35
Féminin Taureau (20avr-20mai) 羊 Chèvre
Point(s): 65
Moyenne de points: 1,86

MessagePosté le: Mar 18 Déc - 17:32 (2007)    Sujet du message: [L 1] Mettre les idées en ordre ou l'étape du fou inventeur Répondre en citant

Le syndrome de la page blanche, ça arrive à tout le monde 


Le syndrome de la page blanche c’est lorsque l’on n’a pas d’idée ou dans certains cas, quand celles-ci sont mauvaises.

Il ne faut pas s’inquiéter et surtout ne pas s’acharner, sinon, de mauvaises idées vont surgir et cela rendra votre histoire nettement moins bonnes.

Si rien ne vous vient naturellement, et bien arrêter de penser à votre texte et allez faire autre chose comme faire une promenade, écouter de la musique ou encore prendre un bon bain chaud.
Il faut que vous vous détendiez. Et lorsque vous serez frais et disposé à écrire, retournez devant vos feuilles.

Si encore une fois votre feuille est blanche comme neige, c’est peut-être tout simplement parce que ce sujet ne vous inspire pas. Je vous conseillerais donc de tout simplement changer d’histoire!
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:30 (2018)    Sujet du message: [L 1] Mettre les idées en ordre ou l'étape du fou inventeur

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Coeur d'Encre Index du Forum -> Bibliothèque -> Bureau public des bibliothécaires -> Texte narratif Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.